Rechercher

Navigation

Langue

Connexion

Qu'est-ce que l'urologie?

L'urologie prend charge des traitements médicaux et chirurgicaux des différents troubles et affections de l'appareil urinaire (hommes et femmes) ainsi que des troubles de l'appareil génital (hommes) grâce à une grande diversité de traitements médicaux et chirurgicaux. Cette discipline est principalement chirurgicale, mais fait aussi appel à une panoplie d'interventions non chirurgicales.

L'urologue traite les domaines suivants :

  • Cancer du rein
  • Cancer de la prostate
  • Cancer de la vessie
  • Cancer des testicules
  • Dysfonction érectile
  • Incontinence urinaire
  • Santé de l'Homme/Andrologie/Infertilité masculine

Profil de la spécialité

Nombre de spécialistes : 158

Répartition hommes/femmes : 137 / 21

L'Association des urologues du Québec a pour mission de promouvoir les intérêts économiques et professionnels de ses membres; de favoriser le perfectionnement et le maintien de la compétence de ses membres par le biais du comité d'ÉMC.

Le comité d'éducation médicale continue de l'Association des urologues du Québec a pour mission de promouvoir et de favoriser le perfectionnement et le maintien de la compétence de ses membres dans le champ d'expertise qui lui est propre afin d'offrir à la population du Québec les plus hauts standards en matière de qualité en ce qui a trait à la pratique de l'urologie.

Les objectifs secondaires de CÉMC sont :

  1. Offrir un congrès annuel de la plus grande qualité possible, qui répond à des objectifs définis selon les besoins manifestés par ses membres.
  2. Offrir une journée de formation annuelle sur les techniques chirurgicales en urologie qui répond aux besoins manifestés par les membres de l'association.
  3. Offrir de façon ponctuelle des journées d'ÉMC portant sur des sujets ciblés qui répondent aux besoins exprimés par les membres.
  4. Stimuler une participation maximale de tous les membres aux activités d'ÉMC.
  5. Intégrer les résidents et fellows en formation aux activités d'ÉMC.
  6. Connaître en permanence les besoins des membres en matière d'ÉMC.
  7. Développer un programme de recherche et développement en ÉMC
  8. Développer un partenariat avec l'industrie permettant une interaction qui évite tout conflit d'intérêt potentiel, le tout à travers une politique de transparence qui respecte les règles établies.
  9. Favoriser l'interaction avec d'autres associations urologiques afin de stimuler et de favoriser la participation de nos membres aux congrès annuels des autres associations, tant nationales que internationales.
  10. Favoriser l'interaction avec d'autres membres d'autres spécialités dans le respect des exigences multidisciplinaires (CANMED) afin d'améliorer les soins au patient.
  11. Intégrer les nouvelles technologies de l'Internet afin de favoriser le E-Learning et les interactions avec les membres et les différents sites et logiciels didactiques disponibles.